Installation d'ESMC Server

Le programme d'installation ESMC tout-en-un est disponible uniquement pour les systèmes d'exploitation Windows. Il vous permet d'installer tous les composants ESMC à l'aide de l'Assistant d'installation ESMC.

1.Ouvrez le package d'installation, puis cliquez sur Suivant dans l'écran de bienvenue. Si nécessaire, vous pouvez également ajuster les paramètres de langue dans le menu déroulant Langue avant de continuer.

welcome

2.Sélectionnez Installer ESET Security Management Server et cliquez sur Suivant.

package_installation_select

3.Décochez la case Participer au programme d'amélioration du produit si vous n'acceptez pas d'envoyer les rapports de défaillance et les données de télémétrie à ESET. Si la case reste cochée, les rapports de défaillance et les données de télémétrie seront envoyés à ESET.

4.Après acceptation des termes du CLUF, cliquez sur Suivant. Sélectionnez les composants applicables à installer et cliquez sur Installer.

MICROSOFT SQL SERVER EXPRESS :

Si vous avez déjà une autre version de Microsoft SQL Server ou MySQL installée, ou si vous envisagez de vous connecter à un autre serveur SQL, décochez la case en regard de l'option Microsoft SQL Server Express.

Il est recommandé de ne pas installer SQL Server Express sur un contrôleur de domaine (si vous utilisez Windows SBS/Essentials, par exemple). Il est recommandé d'installer ESET Security Management Center sur un autre serveur ou de ne pas sélectionner le composant SQL Server Express lors de l'installation (vous devez dans ce cas utiliser un serveur SQL Server ou MySQL existant pour exécuter la base de données ESMC).

 

validation-status-icon-warning IMPORTANT

l'option Proxy HTTP Apache est destinée uniquement aux réseaux de petite taille ou centralisés, sans clients itinérants. Si cette option est sélectionnée, les clients seront configurés par défaut pour créer un tunnel de communication avec ESET via le proxy installé sur le même ordinateur qu'ESMC Server. Cette connexion ne fonctionnera pas s'il n'existe aucune visibilité réseau directe entre les clients et ESMC Server.

Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections Qu'est-ce que le proxy HTTP Apache ? et Différences entre le proxy HTTP Apache, l'outil Miroir et la connectivité directe.

package_installation_components

Sélectionnez Proxy HTTP Apache pour installer le proxy HTTP Apache, créer et appliquer des politiques (appelées Utilisation du proxy HTTP et appliquées au groupe Tous) pour les produits suivants :

oESET Endpoint pour Windows

oESET Endpoint pour macOS (OS X) et Linux

oESET Management Agent

oESET File Security pour Windows Server (V6+)

oCache local partagé ESET

La politique active le proxy HTTP pour le produit concerné. L'hôte du proxy est défini sur l'adresse IP locale d'ESMC Server et le port 3128. L'authentification est désactivée. Vous pouvez copier ces paramètres dans une autre politique si vous devez configurer d'autres produits.

L'utilisation du proxy HTTP permet d'économiser de la bande passante sur les données téléchargées à partir d'Internet et d'améliorer la vitesse de téléchargement des mises à jour de produits. Il est recommandé de cocher la case en regard de l'option Proxy HTTP Apache si vous souhaitez administrer plus de 37 ordinateurs à partir d'ESMC. Vous pouvez également choisir d'installer le proxy HTTP Apache ultérieurement.

5.Si des erreurs sont détectées lors de la vérification des conditions préalables requises, corrigez-les. Vérifiez que le système répond à toutes les conditions préalables requises.

.NET v3.5 n'est pas installé/.NET v2.0 SP2 n'est pas installé - installez .NET Framework.

 
package_missing_system_requirements

Aucune version de Java trouvée.

java_missing

Oracle Java détecté (avec le même nombre de bits que le programme d'installation tout-en-un ESMC).

java_detected

validation-status-icon-warning IMPORTANT

Si plusieurs versions de Java sont installées sur votre système, il est recommandé de désinstaller les versions antérieures de Java et de ne conserver que la dernière version.

Vérifiez que Java, ESMC et Apache Tomcat ont le même nombre de bits (32 ou 64 bits).

validation-status-icon-error AVERTISSEMENT

À compter du mois de janvier 2019, les mises à jour publiques d'Oracle JAVA SE 8 pour une utilisation professionnelle, commerciale ou de production nécessiteront une licence commerciale. Si vous ne souscrivez un abonnement à JAVA SE, vous pouvez utiliser ce guide pour passer à une solution gratuite.

a)Pour sélectionner ma version de Java déjà installée, cliquez sur Sélectionner une installation Java, sélectionnez le dossier dans lequel Java est installé (avec un sous-dossier bin), puis cliquez sur OK. Le programme d'installation vous indique si vous avez sélectionné un chemin non valide.

b)Cliquez sur Installer pour poursuivre l'installation ou sur Modifier pour changer le chemin d'installation de Java.

details_hoverREMARQUE

La notification suivante peut s'afficher si votre système ne dispose pas de l'espace disque requis par l'installation d'ESMC :

validation-status-icon-error Le disque système dispose uniquement de 32 Mo d'espace disque disponible.

Pour installer ESMC, vous devez disposer d'au moins 5 000 Mo d'espace disque disponible.

6.Lorsque la vérification des conditions préalables requises est terminée et que votre environnement répond à toutes les exigences, l'installation démarre.

details_hoverREMARQUE

Au cours de l'installation, l'Assistant d'installation ESMC ne répond pas.

package_installation_progress

7.Saisissez une clé de licence valide (elle se trouve dans l'e-mail de livraison de licence que vous avez reçu d'ESET) et cliquez sur Suivant. Si vous utilisez des informations d'identification de licence héritée (nom d'utilisateur et mot de passe), convertissez-les en clé de licence. Vous pouvez également sélectionner Activer ultérieurement. Si vous choisissez Activer ultérieurement, reportez-vous au chapitre Activation pour obtenir des instructions supplémentaires.

package_installation_activation

8.Si vous choisissez d'installer Microsoft SQL Server Express à l'étape 4, une vérification de la connexion de la base de données est effectuée. Passez à la section Utilisateur de la console Web et connexion au serveur. Si vous disposez d'un serveur de base de données existant, vous êtes invité à saisir les informations de connexion à la base de données à l'étape suivante.

9.Si vous utilisez un serveur SQL Server ou MySQL existant, configurez les paramètres de connexion en conséquence. Saisissez le nom de la base de données, le nom d’hôte, le numéro de port (vous pouvez trouver ces informations dans le Gestionnaire de configuration Microsoft SQL Server) et les détails du compte administrateur de base de données (nom d'utilisateur et mot de passe) dans les champs appropriés, puis cliquez sur Suivant. La connexion à la base de données est vérifiée. La présence d'une base de données ESMC existante (provenant d'une installation d'ERA v.6 précédente) sur votre serveur de base de données est détectée. Vous pouvez sélectionner Utiliser la base de données existante et appliquer une mise à niveau ou Supprimer la base de données existante et installer une nouvelle version.

Utiliser une instance nommée : si vous utilisez une base de données MS SQL, vous pouvez également cocher la case Utiliser une instance nommée. Vous pourrez ainsi utiliser une instance de base de données personnalisée. Celle-ci peut être définie dans le nom d'hôte sous la forme NOM_HÔTE\INSTANCE_BdD (par exemple, 192.168.0.10\ESMC7SQL). Pour une base de données en cluster, utilisez uniquement le nom du cluster. Si cette option est sélectionnée, vous ne pouvez pas modifier le port utilisé. Le système utilise les ports par défaut définis par Microsoft.

details_hoverREMARQUE

Lorsque vous cochez la case Utiliser une instance nommée, vous pouvez aussi connecter ESMC Server à une base de données MS SQL installée dans un cluster de basculement. Dans le champ Nom d'hôte, saisissez le nom du cluster.

details_hoverREMARQUE

La saisie des informations du compte de base de données s'effectue de deux manières. Vous pouvez utiliser un compte utilisateur de base de données dédié qui aura accès uniquement à la base de données ESMC ou un compte SA (MS SQL) ou un compte racine (MySQL). Si vous décidez d'utiliser un compte utilisateur dédié, ce compte doit être créé avec des privilèges spécifiques. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Compte utilisateur de base de données dédié. Si vous n'avez pas l'intention d'utiliser un compte utilisateur dédié, saisissez le compte administrateur (SA ou racine).

package_installation_db_connection

Si vous avez saisi un compte SA ou un compte racine dans la fenêtre précédente, cliquez sur Oui pour continuer à utiliser le compte SA/racine comme utilisateur de base de données pour ESET Security Management Center.

package_installation_db_user_root

Si vous cliquez sur Non, vous devez sélectionner Créer un utilisateur (si vous ne l'avez pas encore créé) ou Utiliser l'utilisateur existant (si vous avez un compte utilisateur de base de données dédié comme indiqué ici).

package_installation_db_user_create_use

10. Vous êtes invité à saisir un mot de passe pour le compte Administrateur de la console Web. Ce mot de passe est important, car il vous permet de vous connecter à ESMC Web Console. Cliquez sur Suivant.

package_installation_webconsole

11. Vous pouvez laisser les champs tels quels ou saisir les informations de l'entreprise qui doivent apparaître dans les informations détaillées des certificats ESET Management Agent et ESMC Server. Si vous choisissez de saisir un mot de passe dans le champ Mot de passe de l'autorité veillez à le mémoriser. Cliquez sur Suivant.

package_installation_certificate

12. L'avancement de l'installation s'affiche.

package_installation_progress_2

13. Si vous avez choisi d'installer Rogue Detection Sensor, les fenêtres d'installation du pilote WinPcap s'affichent. Veillez à sélectionner la case à cocher Démarrer automatiquement le pilote WinPcap au moment du démarrage.

14. Lorsque l'installation est terminée, le message « L'installation d'ESET Security Management Center Server a réussi » s'affiche avec l'adresse URL d'ESMC Web Console . Cliquez sur l'URL pour ouvrir la console Web ou sur Terminer.

package_installation_successful

Si l'installation échoue :

Consultez les fichiers journaux de l'installation dans le package d'installation tout-en-un. Le répertoire des journaux est identique à celui du programme d'installation tout-en-un. Par exemple :
C:\Users\Administrator\Downloads\x64\logs\

Pour obtenir des étapes supplémentaires afin de résoudre votre problème, consultez Dépannage.