Exemples pratiques de déploiement (Windows)

Pour des performances optimales, il est recommandé d'utiliser Microsoft SQL Server en tant que base de données ESET Security Management Center. Bien qu'ESET Security Management Center soit compatible avec MySQL, l'utilisation de MySQL peut avoir un impact négatif sur les performances du système lors de l'utilisation de grandes quantités de données (tableaux de bord, menaces et clients compris). Avec Microsoft SQL Server, un même matériel est capable de gérer 10 fois plus de clients qu'avec MySQL.

À des fins de test, chaque client stocke environ 30 journaux dans la base de données. Microsoft SQL Server utilise de grandes quantités de mémoire vive (RAM) pour mettre en cache les données de la base de données. Il est donc recommandé de disposer d'autant de mémoire que Microsoft SQL Server sur disque.

Comme les ressources varient selon la configuration réseau, il est difficile de calculer la quantité exacte de ressources utilisées par ESET Security Management Center. Vous trouverez ci-dessous des résultats de test pour des configurations réseau courantes :

Cas de test : 5 000 clients au maximum se connectant à ESMC Server

Cas de test : 100 000 clients au maximum se connectant à ESMC Server

Pour une configuration optimale répondant à vos besoins, il est recommandé d'effectuer un test avec un plus petit nombre de clients et un matériel plus lent, puis d'évaluer la configuration système requise selon les résultats du test.

CAS DE TEST (5 000 CLIENTS)

Matériel/logiciels

Windows Server 2012 R2, architecture de processeur x64

Microsoft SQL Server Express 2014

Intel Core2Duo E8400 cadencé à 3 GHz

4 GO DE MÉMOIRE VIVE (RAM)

Seagate Barracuda 7 200 tours/min, 1 To, 16 Mo de cache, Sata 3,0 Gb/s

Résultats

ESMC Web Console est très réactif (moins de 5 s).

Consommation moyenne de mémoire :

oApache Tomcat : 200 Mo

oESMC Server : 200 Mo

oBase de données SQL Server : 2 Go

Performances de réplication du serveur : 10 réplications par seconde

Taille de la base de données sur disque : 2 Go (5 000 clients, chacun avec 30 journaux dans la base de données)

Dans cet exemple, SQL Server Express 2014 a été utilisé. En dépit des limites de SQL Server Express 2008 R2, (base de données de 10 Go, 1 CPU et 1 Go d'utilisation de RAM), cette configuration était fonctionnelle et performante. L'utilisation de SQL Server Express est recommandée pour les serveurs prenant en charge moins de 5 000 clients. Vous pouvez déployer initialement SQL Server Express et effectuer ensuite une mise à niveau vers Microsoft SQL Server (version complète) lorsqu'une base de données plus volumineuse devient nécessaire.

Les performances de réplication du serveur définissent un intervalle de réplication pour les clients. 10 réplications par seconde équivalent à 600 réplications par minute. Dans un cas idéal, l'intervalle de réplication sur 5.000 clients doit donc être défini sur 8 minutes. Comme cela implique toutefois une charge de 100 % sur le serveur, un intervalle plus long est donc nécessaire. Dans cet exemple, un intervalle compris entre 20 et 30 minutes est recommandé.

CAS DE TEST (100 000 CLIENTS)

Matériel/logiciels

Windows Server 2012 R2 Datacenter, architecture de processeur x64

Microsoft SQL Server 2012

Intel Xeon E5-2650v2 cadencé à 2,60 GHz

64 Go de mémoire vive (RAM)

Carte réseau Intel NIC/PRO/1000 PT Dual

2 lecteurs SSD Micron RealSSD C400 de 256 Go (un pour le système+logiciels, l'autre pour les fichiers de données SQL Server)

Résultats

La console Web est réactive (moins de 30 s).

Consommation moyenne de mémoire :

oApache Tomcat : 1 Go

oESMCServer : 2 Go

oBase de données SQL Server : 10 Go

Performances de réplication du serveur : 80 réplications par seconde

Taille de la base de données sur disque : 10 Go (100 000 clients, chacun avec 30 journaux dans la base de données)

Dans ce cas, les composants Apache Tomcat + ESMC Web Console et ESMC Server ont été installés sur un ordinateur et SQL Server sur un autre ordinateur pour tester les capacités d'ESMC Server.

En raison du grand nombre de clients, l'utilisation du disque et de la mémoire par Microsoft SQL Server a augmenté. Pour des performances optimales, SQL Server effectue une mise en cache presque intégrale à partir de la base de données stockée dans la mémoire. Apache Tomcat (console Web) et ESMC Server mettent également en cache les données, cela explique l'augmentation de l'utilisation de la mémoire dans cet exemple.

ESMC Server est capable de prendre en charge 80 réplications par seconde (288 000 par heure). Dans un cas idéal, l'intervalle de réplication sur les 100 000 clients doit être défini sur 30 minutes (charge de 200 000 réplications par heure). Pour éviter une charge de 100 % sur le serveur, l'intervalle de réplication doit être toutefois défini sur 1 heure (100 000 réplications par heure).

L'utilisation des données réseau dépend du nombre de journaux collectés par les clients. Dans ce test, ce nombre était environ de 20 Ko par réplication, soit une vitesse du réseau de 1 600 Ko/s (20 Mbps) pour 80 réplications par seconde.