Nouveautés d'ESET Security Management Center7.0

Fonctionnalité

ERA6.x

ESET Security Management Center7

Console

Console Web (dans navigateur)

Console Web (basée sur le navigateur) avec menu principal, présentation des assistants, icônes et actions en un seul clic entièrement repensés. La console Web ESMC Web Console requiert Java/OpenJDK.

Composants

Serveur, console Web (interface Web, Java et Apache Tomcat requis côté serveur), agent, proxy, Rogue Detection Sensor, Connecteur de périphérique mobile, Apache HTTP Proxy pour la mise à jour du cache

ERA Proxy a été retiré. Le proxy HTTP Apache permet maintenant la mise en cache des mises à jour et le transfert des communications avec les ESET Management Agents.

Comment migrer d'ERA Proxy vers le proxy HTTP Apache ?

Base de données

Connexion à une seule base de données de serveur.

Possibilité de se connecter à une base de données hautement disponible dans un cluster de basculement et des instances nommées.

Notifications

Les notifications peuvent être remises via e-mail, une interruption SNMP et Syslog.

Nouveaux textes de notification modifiables à l'aide de variables. Nouvelles notifications pour les ordinateurs clonés et les environnements VDI.

Protection antirançongiciels

Le signalement des rançongiciels n'est pas disponible dans ERA 6.x.

Les menaces de rançongiciel sont signalées (en tant que menaces HIPS) dans les produits professionnels ESET à partir de la version 7.

ESET Dynamic Threat Defense

L'intégration d'ESET Dynamic Threat Defense n'est pas disponible dans ERA 6.x.

L'intégration d'ESET Dynamic Threat Defense est disponible avec les produits professionnels ESET version 7 : vous pouvez envoyer des fichiers pour analyse à ESET Dynamic Threat Defense, afficher les détails des fichiers et consultez les résultats de l'analyse des logiciels malveillants. Vous pouvez également afficher la liste de tous les fichiers soumis aux serveurs ESET.

Gestion de l'inventaire matériel

Seules des informations matérielles de base sont disponibles dans les détails de l'ordinateur.

Des informations complètes sur le matériel des appareils connectés sont disponibles. Vous pouvez créer des rapports personnalisés sur l'inventaire matériel et des groupes dynamiques personnalisés reposant sur les détails de l'inventaire matériel des périphériques connectés.

Une empreinte matérielle est créée pour chaque ordinateur disposant d'un système d'exploitation pris en charge. L'empreinte est utilisée pour identifier les ordinateurs après le clonage.

Environnements virtualisés

Prise en charge de la plupart des hyperviseurs ; prise en charge limitée des environnements virtualisés (tâche Redéfinir l'agent cloné).

Prise en charge des environnements VDI ; détection automatique du clonage d'ordinateur et des modifications matérielles. Les systèmes avec des disques non persistants sont pris en charge.

Programmes d'installation

Options de déploiement local et distant.

Possibilité de créer des programmes d'installation tout-en-un dans la console Web comprenant uniquement ESET Management  Agent.

Protocole de réplication

Les ERA Agents avaient besoin d'ERA Proxy pour agréger et transférer les connexions au server dans des sites de grande taille.

Les ESET Management Agents utilisent un protocole amélioré qui ne nécessite pas d'agrégation et les connexions peuvent être transférées via une solution de proxy tierce.

Intégration d'ESET Enterprise Inspector

ERA 6.5 affiche les menaces signalées par ESET Enterprise Inspector.

Vous pouvez résoudre les menaces d'ESET Enterprise Inspector directement dans ESMC Console Web. L'authentification unique entre EEI et ESMC est disponible.

Connecteur de périphérique mobile

MDM ERA 6.5 permet l'inscription des appareils Android, iOS et DEP iOS. L'écran des détails de l'ordinateur des appareils mobiles est similaire à celui des ordinateurs clients.

MDM ESET Security Management Center 7 permet l'inscription du propriétaire de périphérique Android, ce qui élève les privilèges d'administration des solutions ESET. L'écran des détails de l'ordinateur des appareils mobiles est différent de celui des ordinateurs administrés.