Processus de migration de SQL Server

Ce processus de migration est identique pour Microsoft SQL Server et Microsoft SQL Server Express.

Pour plus d'informations, consultez l'article suivant de la base de connaissances Microsoft : https://msdn.microsoft.com/en-us/library/ms189624.aspx.

details_hoverREMARQUE

Le composant ERA Proxy de la version 6 est remplacé par un service proxy tiers en raison de la modification du protocole de réplication de l'Agent. N'effectuez pas la migration de la base de données du proxy entre les versions 6.x et 7.

Effectuez-vous la migration d'un environnement avec ERA Proxy ?

Conditions préalables requises :

Les instances SQL Server source et cible doivent être installées. Elles peuvent être hébergées sur des ordinateurs différents.

La version de l'instance SQL Server cible doit être la même que celle de l'instance source. Une mise à niveau vers une version antérieure n'est pas prise en charge.

SQL Server Management Studio doit être installé. Si les instances SQL Server se trouvent sur des ordinateurs distincts, SQL Server Management Studio doit être installé sur les deux ordinateurs.

 

Migration à l'aide de SQL Server Management Studio

1.Arrêtez le service ESMC Server (ERA Server ou le service proxy ERA 6.x, si vous exécutez la version 6.x) ou le service MDM ESMC.

2.Connectez-vous à l'instance SQL Server source par le biais de SQL Server Management Studio.

3.Effectuez une sauvegarde complète de la base de données à migrer. Il est recommandé de spécifier un nouveau nom de jeu de sauvegarde. Sinon, si le jeu de sauvegarde a déjà été utilisé, la nouvelle sauvegarde lui sera ajoutée, ce qui générera un fichier de sauvegarde inutilement volumineux.

4.Mettez la base de données source hors ligne en sélectionnant Tâches > Mettre hors ligne.

db_migration_SQL_takeoffline

5.Copiez le fichier de sauvegarde (.bak) créé à l'étape 3 à un emplacement accessible à partir de l'instance SQL Server cible. Il est possible que vous deviez modifier les droits d'accès du fichier de sauvegarde de base de données.

6.Remettez la base de données source en ligne, mais ne démarrez pas encore ESMC Server ou MDM ESMC.

7.Connectez-vous à l'instance SQL Server cible à l'aide de SQL Server Management Studio.

8.Restaurez votre base de données sur l'instance SQL Server cible.

db_migration_SQL_restore

9.Saisissez le nom de la nouvelle base de données dans le champ Base de données de destination. Si vous préférez, vous pouvez utiliser le nom de l'ancienne base de données.

10. Sous Spécifiez la source et l'emplacement des jeux de sauvegarde à restaurer, sélectionnez À partir du périphérique, puis cliquez sur … .

db_restore

11. Cliquez sur Ajouter, accédez à votre fichier de sauvegarde, puis ouvrez-le.

12. Sélectionnez la sauvegarde la plus récente à restaurer (le jeu de sauvegarde peut contenir plusieurs sauvegardes).

13. Cliquez sur la page Options de l'assistant de restauration. Vous pouvez éventuellement sélectionner Remplacer la base de données existante et vérifier que les emplacements de restauration de la base de données (.mdf) et du journal (.ldf) sont corrects. Si vous conservez les valeurs par défaut, les chemins de l'instance SQL Server source seront utilisés. Vérifiez que ces valeurs sont correctes.

Si vous ne savez pas où les fichiers de base de données sont stockés sur l'instance SQL Server cible, cliquez avec le bouton droit sur une base de données existante, sélectionnez Propriétés, puis cliquez sur l'onglet Fichiers. Le répertoire dans lequel est stockée la base de données est indiqué dans la colonne Chemin d'accès du tableau ci-dessous.

db_restore02

14. Dans la fenêtre de l'assistant de restauration, cliquez sur OK.

15. Cliquez avec le bouton droit sur la base de données era_db, sélectionnez Nouvelle requête et supprimez le contenu de la table tbl_authentication_certificate (si vous ne le faites pas, les Agents peuvent ne pas réussir à se connecter au nouveau serveur) :

delete from era_db.dbo.tbl_authentication_certificate where certificate_id = 1;

16. Vérifiez que l'authentification SQL Server est activée pour la nouvelle base de données. Cliquez avec le bouton droit sur le serveur, puis cliquez sur Propriétés. Accédez à Sécurité, puis vérifiez que le mode d'authentification SQL Server et Windows est sélectionné.

db_migration_auth_SQL

17. Créez des informations d'identification SQL Server (pour ESMC Server/MDM ESMC) dans l'instance SQL Server cible avec l'authentification SQL Server et mappez-les sur un utilisateur de la base de données restaurée.

oN'appliquez pas l'expiration des mots de passe.

oCaractères recommandés pour les noms d'utilisateur :

Lettres ASCII en minuscules, chiffres et trait de soulignement « _ »

oCaractères recommandés pour les mots de passe :

Caractères ASCII uniquement, notamment des lettres ASCII en majuscules et minuscules, des chiffres, des espaces et des caractères spéciaux

oN'utilisez pas de caractères non-ASCII tels que les accolades et le caractère @

oSi vous ne suivez pas les recommandations ci-dessus relatives aux caractères, il est possible que vous rencontriez des problèmes de connexion de base de données ou que vous deviez échapper les caractères spéciaux lors des étapes de modification de la chaîne de connexion à la base de données qui suivent. Les règles d'échappement de caractères ne sont pas incluses dans ce document.

db_new_login

18. Mappez les informations d'identification sur un utilisateur de la base de données cible. Dans l'onglet des mappages des utilisateurs, vérifiez que l'utilisateur de la base de données dispose des rôles suivants : db_datareader, db_datawriter, db_owner.

db_SQL_login_map

19. Pour activer les dernières fonctionnalités du serveur de base de données, remplacez le niveau de compatibilité de la base de données restaurée par le plus récent. Cliquez avec le bouton droit sur la nouvelle base de données, puis ouvrez ses propriétés.

db_properties

details_hoverREMARQUE

SQL Server Management Studio n'est pas en mesure de définir les niveaux de compatibilité ultérieurs à la version en cours d'utilisation. Par exemple, SQL Server Management Studio 2008 ne peut pas définir le niveau de compatibilité de SQL Server 2014.

20. Vérifiez que le protocole de connexion TCP/IP est activé pour « db_instance_name » (SQLEXPRESS ou MSSQLSERVER, par exemple) et que le port TCP/IP est défini sur 1433. Pour ce faire, ouvrez Gestionnaire de configuration SQL Server, accédez à Configuration du réseau SQL Server > Protocoles pour db_instance_name, cliquez avec le bouton droit sur TCP/IP et sélectionnez Activé. Double-cliquez sur TCP/IP, passez à l'onglet Protocoles, faites défiler l'affichage jusqu'à IPAll et saisissez 1433 dans le champ Port TCP. Cliquez sur OK et redémarrez le service SQL Server.

SQL_server_confMan_tcpIpProperties

21.Recherchez le fichier startupconfiguration.ini sur l'ordinateur sur lequel ESMC Server ou MDM ESMC est installé.

oPour Windows Vista et versions ultérieures :
Serveur :

% PROGRAMDATA %\ESET\RemoteAdministrator\Server\EraServerApplicationData\Configuration\startupconfiguration.ini
 MDMCore :
% PROGRAMDATA %\ESET\RemoteAdministrator\MDMCore\EraServerApplicationData\Configuration\startupconfiguration.ini

oPour les versions antérieures de Windows :
Serveur :

% ALLUSERSPROFILE %\ Application Data\ESET\RemoteAdministrator\Server\EraServerApplicationData\Configuration\startupconfiguration.ini
 MDMCore :
% ALLUSERSPROFILE %\ Application Data\ESET\RemoteAdministrator\MDMCore\EraServerApplicationData\Configuration\startupconfiguration.ini

oPour Linux :
Serveur :

/etc/opt/eset/RemoteAdministrator/Server/StartupConfiguration.ini
 MDMCore :
/etc/opt/eset/RemoteAdministrator/MDMCore/StartupConfiguration.ini

22.Modifiez la chaîne de connexion à la base de données dans le fichier startupconfiguration.ini d'ESMC Server/MDM.

oDéfinissez l'adresse et le port du nouveau serveur de base de données.

oDéfinissez les nouveaux nom d'utilisateur et mot de passe ESMC dans la chaîne de connexion.

Le résultat final doit ressembler à celui-ci :
 

DatabaseType=MSSQLOdbc

DatabaseConnectionString=Driver=SQL Server;Server=localhost,1433;Uid=era_user1;Pwd={SecretPassword123};CharSet=utf8;Database=era_db;

 

23. Démarrez ESMC Server ou MDM ESMC et vérifiez que le service ESMC Server ou MDM ESMC s'exécute correctement.