Sauvegarde et restauration du serveur de base de données

Toutes les informations et tous les paramètres d'ESET Security Management Center sont stockés dans la base de données. Il est recommandé de sauvegarder régulièrement la base de données pour éviter toute perte de données. Reportez-vous à la section suivante correspondant à votre base de données :

details_hoverREMARQUE

Une sauvegarde peut être également utilisée ultérieurement lors de migration d'ESET Security Management Center vers un nouveau serveur.

Les noms des bases de données et des fichiers journaux restent identiques même après la modification du nom ESET Remote Administrator en ESET Security Management Center.


Exemples de sauvegarde MS SQL

Pour sauvegarder une base de données MS SQL dans un fichier, suivez les exemples décrits ci-dessous.

validation-status-icon-warning IMPORTANT

Ces exemples sont destinés à être utilisés avec les paramètres par défaut (nom de la base de données et paramètres de connexion par défaut de la base de données, par exemple). Votre script de sauvegarde doit être personnalisé pour s'adapter aux modifications que vous avez apportées aux paramètres par défaut.

Sauvegarde unique de la base de données

Exécutez cette commande dans une invite de commandes Windows pour créer une sauvegarde dans un fichier appelé BACKUPFILE :

SQLCMD -S HOST\ERASQL -Q "BACKUP DATABASE ERA_DB TO DISK = N'BACKUPFILE'"

details_hoverREMARQUE

Dans cet exemple, HOST correspond à l'adresse IP ou le nom d'hôte. ERASQL est le nom de l'instance MS SQL Server. Depuis ESMC 7, vous pouvez (lorsque vous utilisez une base de données MS SQL) installer ESMC Server sur une instance SQL nommée personnalisée. Dans ce scénario, modifiez les scripts de sauvegarde en conséquence.

Sauvegarde régulière de la base de données à l'aide d'un script SQL

 

Choisissez un des scripts SQL suivants :

a)Créez des sauvegardes régulières et stockez-les en fonction de leur date de création :

1.@ECHO OFF

2. SQLCMD.EXE -S HOST\ERASQL -d ERA_DB -E -Q "BACKUP DATABASE ERA_DB TO DISK = N'BAKCUPFILE'

   WITH NOFORMAT,INIT, NAME = N'ERA_DB', SKIP, NOREWIND, NOUNLOAD, STOP_ON_ERROR, CHECKSUM, STATS=10"

3. REN BACKUPFILE BACKUPFILE-[%DATE%-%RANDOM%]

b)Ajoutez la sauvegarde à un fichier :

1.@ECHO OFF

2. SQLCMD.EXE -S HOST\ERASQL -d ERA_DB -E -Q "BACKUP DATABASE ERA_DB TO DISK = N'BAKCUPFILE'

   WITH NOFORMAT, NOINIT, NAME = N'ERA_DB', SKIP, NOREWIND, NOUNLOAD, STOP_ON_ERROR, CHECKSUM, STATS=10"

Restauration d'une base de données MS SQL

 

Pour restaurer une base de données MySQL à partir d'un fichier, suivez l'exemple décrit ci-dessous.

SQLCMD.EXE -S HOST\ERASQL -d ERA_DB -E -Q "RESTORE DATABASE ERA_DB FROM DISK = N'BACKUPFILE'"


Sauvegarde d'une base de données MySQL

 

Pour sauvegarder une base de données MySQL dans un fichier, suivez l'exemple décrit ci-dessous.

mysqldump --host HOST --disable-keys --extended-insert --routines -u ROOTLOGIN -p ERADBNAME > BACKUPFILE

details_hoverREMARQUE

Dans cet exemple, HOST correspond à l'adresse IP ou au nom d'hôte de MySQL Server. ROOTLOGIN correspond au compte racine de MySQL Server et ERADBNAME est le nom de la base de données ESMC.

 

Si vous souhaitez restaurer la sauvegarde de la base de données, suivez les instructions suivantes :

Restauration d'une base de données MySQL

 

Pour restaurer une base de données MySQL à partir d'un fichier, suivez l'exemple décrit ci-dessous.

mysql --host HOST -u ROOTLOGIN -p ERADBNAME < BACKUPFILE

details_hoverREMARQUE

pour plus d'informations sur les sauvegardes de Microsoft SQL Server, accédez au site Web de Microsoft Technet. Pour plus d'informations sur les sauvegardes de MySQL Server, accédez au site Web de la documentation MySQL.