Écran de connexion

Un utilisateur doit disposer d'informations d'identification (nom d'utilisateur et mot de passe) pour se connecter à la console Web. Il est également possible de se connecter en tant qu'utilisateur de domaine en cochant la case en regard de l'option Connexion au domaine (un utilisateur de domaine n'est pas associé à un groupe de domaines mappé). Le format de connexion dépend de votre type de domaine.

Windows Active Directory : DOMAIN\username

LINUX et appliance virtuelle LDAP ESMC : username@FULL.DOMAIN.NAME

details_hoverREMARQUE

Si vous rencontrez des problèmes lors de la connexion et que des messages d'erreur s'affichent, consultez la section Dépannage de la console Web pour obtenir des suggestions pour résoudre le problème.

Vous pouvez sélectionner votre langue en cliquant sur la liste déroulante en regard de la langue actuellement sélectionnée. Pour plus d'informations, consultez cet article de la base de connaissances.

Autoriser une session dans plusieurs onglets : la console peut être ouverte dans plusieurs onglets de votre navigateur.

Si la case est cochée, chaque onglet avec une session de console Web ouverte dans un navigateur sera connecté à la même session. Si un nouvel onglet est ouvert, tous les autres onglets connectés avec le même paramètre se connecteront à cette nouvelle session. Si la session est déconnectée dans l'un des onglets, tous les autres onglets sont aussi déconnectés.

Si la case n'est pas cochée, chaque nouvel onglet ouvre une nouvelle session ESMC Web Console indépendante.

Modifier le mot de passe/Utiliser un autre compte : permet de modifier le mot de passe ou de revenir à l’écran de connexion.

webconsole_change_password

Gestion des sessions et mesures de sécurité :

Verrouillage de l'adresse IP de connexion

Après 10 tentatives infructueuses de connexion à partir d’une même adresse IP, les tentatives suivantes sont bloquées pendant environ 10 minutes. Le blocage de l'adresse IP n'a aucune incidence sur les sessions existantes.

Verrouillage de l'adresse d'ID de session incorrect

Après avoir utilisé à 15 reprises un ID de session incorrect à partir d’une même adresse IP, les connexions suivantes à partir de cette adresse sont bloquées pendant environ 15 minutes. Les ID de session ayant expiré ne sont pas comptabilisé. Un ID de session expiré dans le navigateur n'est pas considéré comme une attaque. Le blocage de 15 minutes de l’adresse IP englobe toutes les actions (y compris les demandes valides). Le blocage peut être interrompu en redémarrant la console Web (service tomcat).