Architecture du programme

Techniquement, ESET Remote Administrator comprend deux composants distincts : le ERA Server (ERAS) et la ERA Console (ERAC). Vous pouvez exécuter un nombre illimité de ERA Server et de consoles au sein de votre réseau car le contrat de licence ne prévoit aucune limite à cet égard. La seule limite imposée porte sur le nombre total de clients que votre installation d'ERA peut administrer.

ERA Server (ERAS)

Le composant serveur d'ERA s'exécute comme service sous les systèmes d'exploitation de technologie Microsoft Windows® NT suivants. La principale tâche de ce service est de collecter des informations de clients et de leur envoyer diverses requêtes. Ces requêtes, y compris les tâches de configuration, les requêtes d'installation à distance, etc., sont créées via la ERA Console (ERAC). ERAS est un point de rencontre entre l'ERAC et les ordinateurs client, un lieu où toutes les informations sont traitées, maintenues ou modifiées avant d'être transférées aux clients ou à l'ERAC.

ERA Console (ERAC)

ERAC est le composant client d'ERA, généralement installé sur une station de travail. Cette dernière est utilisée par l'administrateur pour contrôler à distance des solutions ESET sur des clients individuels. ERAC permet à l'administrateur de se connecter au composant serveur d'ERA sur le port TCP 2223. La communication est contrôlée par le processus console.exe, généralement situé dans le répertoire suivant :

%ProgramFiles%\ESET\ESET Remote Administrator\Console

Lors de l'installation d'ERAC , il se peut que vous deviez saisir un nom d'ERAS. Au démarrage, la console sera automatiquement connectée à ce serveur. ERAC peut également être configurée après l'installation.